Les vertus du café vert : le vrai du faux

Le café vert est paré de mille vertus si l’on écoute les vendeurs de compléments alimentaires. Si on les écoute, le café vert est un brûle graisse magique qui fait disparaître le tissu adipeux, coupe la faim et décuple les performances intellectuelles et sportives.

Dans ces pages, j’essaye de démêler le vrai du faux en m’appuyant sur l’état de la recherche.

Parfois (souvent !) la réponse sera « on ne sait pas » ou « on ne peut pas conclure ».

Dans toutes ces études sur les effets du café vert, il faut aussi distinguer ce qui est lié au café torréfié et ce qui est lié au café vert, non torréfié.

Certains effets sont par exemple dus à la caféine, présente à la fois dans le café torréfié et non torréfié.

Le processus de torréfaction modifie la composition moléculaire des grains de café vert. Les acides chlorogéniques disparaissent rapidement. Autant que possible, je cherche à savoir si la torréfaction ou l’absence de torréfaction renforce ou inhibe certains effets du café.

Enfin, le mode de consommation du café vert influe aussi sur ses vertus et effets recherchés. On imagine sans mal qu’une décoction de café vert n’a pas les mêmes effets qu’un lavement ou qu’une masque !

Available for Amazon Prime